TANGER BARCELONE en bateau...

Après notre remontée depuis Dakar, nous choisissons la voie maritime pour rejoindre Barcelone, étape suivante de la Ligne...

Notre bateau est superbe, nous le voyons entrer au port depuis les hauteurs de la Kasbah de Tanger, tout blanc sur l'eau bleu marine du détroit de Gibraltar...

Pourtant cette traversée se révèlera pénible. Transit régulier d'immigration, il est utilisé par des Marocains, famille entières avec leurs vieux et leurs petits, ou célibataires travaillant en Europe, tous regagnent leurs pays d'accueil après des vacances au pays... Les relations avec l'équipage italien s'en ressentent, imprégnés d'une méfiance latente, pour ne pas dire plus. Mais comment ne pas avoir le coeur serré au spectacle de vieil homme, prostré la tête entre les mains, à l'arrivée à Barcelone et de sa femme qui tente de l'entourer. On devine que ses pensées sont tournées vers le petit village des collines de son enfance, qu'il craint peut être de ne jamais revoir...

A l'arrivée à Barcelone, les formalités traînent en longueur, il nous faudra plus de trois heures pour quitter le port (mais sans aucun souci pour notre propre passage) , et nous n'aurons pas le temps de visiter Barcelone... Nous prenons plein nord, à travers la montagne, en direction de la frontière.