Une famille en 2CV sur les traces de l'Aéropostale

dimanche 28 juin

Comment tout a commencé...

LOGO_SDV

4Vents_logo_internet

IMG_1148

Lorsqu’à l’automne 2007 nous essayons une jolie 2CV sur les petites routes de La Somone, au sud de Dakar, un rêve petit à petit s’esquisse : remonter vers la France par la route avec cette 2CV ! Et le rêve tranquillement grandit, se nourrit de rencontres, de lectures, d’évènements.

Dakar, où nous nous sommes installés à l’été 2007,  a été le lieu de plusieurs rencontres.

Rencontre avec le Petit Prince, découverte essentielle pour les enfants,

Rencontre avec Jean Mermoz sur le site de Bel Air, d’où décollaient les hydravions Latécoère pour leur traversée de l’Atlantique. L’histoire de l’Aéropostale se révèle à nous à travers les livres d’Antoine de Saint-Exupéry, de Joseph Kessel, nous vibrons aux récits des exploits des pilotes, à la violente poésie des vols, du désert et des océans.

Rencontre avec Maya van Bellinghen, peintre, qui expose en 2009 ses toiles inspirées sur l’Aéropostale dans le hangar des hydravions à Bel Air.


Bientôt, le projet prend forme: nous prendrons la route le 3 juillet au matin, à la manière des écrivains voyageurs que furent Nicolas Bouvier, Guy de Larigaudie, « avec un smoking dans le sac à dos », en empruntant le chemin tracé au milieu des étoiles par les héros de l’Aéropostale.

Posté par famille2CV à 19:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


CARNET DE VOL, CARNET DE ROUTE 

DE DAKAR A TOULOUSE, l'itinéraire

« La Ligne», est notre fil d’Ariane qui court à la lisière entre sable et océan, de Dakar jusqu’à Toulouse

Route aérienne ouverte en 1919 par les pilotes de l’Aéropostale et suivie quoi qu’il en coûte et par tous les temps pour faire passer le courrier, elle relie les villes que nous traverserons par la route.

                           Dakar, le 3 juillet

                            Saint Louis du Sénégal, le 4

                            Nouakchott, le 5

                            Port Etienne (Nouâdhibou), le 7

                            Villa Cisneros (Dakhla), 9

                            Cap Juby (Tarfaya), le 11

                            Agadir, le 12

                            Mogador (Essaouira), le 14

Casablanca, le 17

Tanger le 20

                            Barcelone, le 22

                            Toulouse, le 24

Chaque étape garde la trace du passage des pilotes…

lignes_aeriennes_latecoere

Posté par famille2CV à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L’ESPRIT DU VOYAGE

Voyager en 2 CV, c’est….

Rouler à 50km/h en moyenne, capote relevée au contact avec les éléments (vent, sable, poussière, embruns) avec les odeurs, avec le bruit du moteur comme un pilote dans le cockpit d’un Breguet XIV…

Courir des étapes courtes

Partir à la rencontre des gens : avec sa bouille attachante, la 2 CV ouvre toutes les portes elle suscite la sympathie et l’enthousiasme ; associée en Afrique à l’image des religieuses en tournée de brousse, elle est l’objet d’un regain d’intérêt depuis plusieurs années…et elle a prouvé qu’elle savait affronter toutes les situations

Bref, le voyage en 2CV c’est un art de vivre, aux antipodes du raid en 4X4 climatisé.

Notre 2CV a pris la route pour son premier voyage en 1976 en France. Nous l’avons acquise au Sénégal, à l’automne 2007

IMG_0822

Posté par famille2CV à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 01 juillet

DU 1er AU 3 JUIN: voyage d'essai

essais_photo

Pour un avant-goût du voyage, (ou afin d’être vraiment sûrs que c’est possible?), Thierry a effectué un galop d’essai sur les routes et les pistes du Sénégal.

Et finalement tout est bon, dépassant même nos espoirs : une voiture qui roule mieux que bien, des équipements au point, une sensation de liberté au contact du vent, les rencontres faites aux arrêts en pleine brousse, sous un arbre, pour faire reposer un peu le moteur.
Quelques kilomètres, 14 personnes prises en stop avec armes et bagages, un vieillard à conduire à l’hôpital,  un vieux Peulh qui regagne son village, déjà mille souvenirs…

Autant de promesses pour le périple qui s’annonce !

DAKAR - SAINT LOUIS - RICHARD TOLL - PODOR -  DAKAR

Posté par famille2CV à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

2009 marque le 90ème anniversaire de la naissance de Citroën

C’est en effet en 1919, juste au sortir de la guerre qu’André Citroën fondE sur l’emplacement de l’actuel Parc qui porte désormais son nom une usine de construction automobile. D’entrée de jeu, il sort

la Citroën Type

A, qui sera la première voiture européenne construite en série. Il inaugure ainsi une longue histoire d’innovations, de créativité et de succès.

Mais avec Citroën, c’est aussi l’Aventure. André Citroën imagine les fameuses « croisières » :

la Traversée

du Sahara en 1922,

la Croisière

noire (en 1924 à travers l’Afrique) et

la Croisière

jaune (1932-33 de Beyrouth à Pékin), expéditions qui furent accompagnées de recherches scientifiques (Teilhard de Chardin, Théodore Monod)

Notre 2CV est une 2CV 6 Spéciale de 1978. Avant le départ, son moteur a été démonté, nettoyé, entièrement révisé et refait à neuf.

Equipée pour le raid d’un réservoir supplémentaire, d’une galerie, de deux roues de secours, de deux phares additionnels, elle embarque également quelques pièces de rechange, les 11 outils de base qui permettent de réparer une 2CV avec le manuel du constructeur. En ajoutant un bagage léger, quelques provisions et beaucoup d’eau…

Enfin, elle a reçu une décoration spéciale pour la route à entreprendre, sur les traces de l'Aéropostale, puisque la voilà transformée en.............

                    …DES DEMAIN : DES PHOTOS !

NOTRE 2CV : l’aventure Citroën

Posté par famille2CV à 20:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]


jeudi 02 juillet

Le 2 juillet, veille du départ, a été l'occasion de se voir une dernière fois pour certains d'entre vous avant le fameux périple. La 2cv, ou Choupette pour les intimes, y a été dévoilée sous vos yeux ébahis en grande pompe! Et toutes ses amies du club des deuchistes du Sénégal étaient présentes à ses côtés pour la supporter!

Voici les premières photos, celles que vous attendiez tous!

IMG_1247

Posté par famille2CV à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

IMG_1246

Nous remercions nos partenaires :

·       La Banque postale

·       SDV

·       Bernabé

·       4 Vents

Qui nous ont supporté dans notre aventure

Posté par famille2CV à 19:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]

LOGO_SDVlogo_bernab_      logo_la_banque_postale     4Vlogo

Posté par famille2CV à 20:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 04 juillet

« Fais de ta vie un rêve

et d’un rêve une réalité »

Inscrite sur l’une des portières de notre 2CV, cette citation de Saint Exupéry se réalise aujourd’hui pour nous. Tout est prêt ; nous partons de Bel Air à Dakar.

Il est 7h, le soleil s’élève au dessus de l’horizon sur la mer, sur ce bassin d’où Jean Mermoz faisait décoller son hydravion « La Croix du Sud » pour quitter Dakar et poursuivre sa route au dessus de l’océan Atlantique en quelques heures avec sa précieuse charge de courrier.

IMG_1254

Dans un joyeux concert de klaxons, cinq 2CV et une méhari du Club des 2CV du Sénégal nous font une amicale escorte à travers la banlieue de Dakar, où déjà s’accumulent les épouvantables bouchons du matin.

IMG_1287  IMG_1286

C’est pour nous une des dernières fois que nous vivons « l’enfer de la route de Rufisque » !

En arrivant en vue de Thiès, la route est de plus en plus belle, les premières pluies de l’hivernage ont fait jaillir des étincelles vertes sur les bas côtés de la route et les cultivateurs poussent la charrue pour créer de beaux sillons jusque sous les baobabs.

Notre première halte est pour « Les Délices » à Thiès et leur carte mirobolante ! Le gardien du parking se charge d’arrêter camions et voitures dans un grand mouvement de virevolte avec force coups de sifflets en rythme et une dose énorme d’enthousiasme et réserve ainsi à notre 2CV une sortie triomphale sur la grande avenue bordée de manguiers du centre ville de Thiès.

Le soleil a monté, la chaleur augmente, sous les acacias épineux l’ombre est rafraîchissante. Partout la 2CV soulève l’admiration. Enfin vers deux heures, le pont Faidherbe se dessine en ombre chinoise sur le ciel éclatant de lumière de SAINT LOUIS. De Thiès à Saint Louis il nous aura fallu trois heures. L’Hôtel de la Poste, l’hôtel de la Résidence, l’hydrobase sur la langue de Barbarie sont les lieux qui ont vu passer Mermoz, Saint Exupéry… A l’Hydrobase, une stèle rappelle l’aventure de Mermoz.

IMG_1356

Jean Mermoz devant l'hôtel de la Poste à Saint Louis du Sénégal

Une à une, les étoiles s’allument, la lune se lève dans une nuit de velours sur notre premier jour de voyage.

    

Posté par famille2CV à 01:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 06 juillet

Copie_de_IMG_1400

4 juillet

Le soleil se lève sur l’Hydrobase, nous quitterons Saint Louis ce matin sans tarder mais non sans avoir cherché la trace de Jean Mermoz sur la Langue de Barbarie. Le souvenir de Mermoz est vif à Saint Louis, tout un chacun a entendu parler de l’aviateur qui atterrissait sur l’Hydrobase, dont il ne reste plus aujourd’hui que le nom. « Un grand homme », « quelqu’un de très important », « un héros magnifique »…

Copie_de_IMG_1379  Copie_de_IMG_1389Copie_de_devant_l_hydrobase

« Il était né pour la quête de l’inaccessible. »

C’est ce que Joseph Kessel dit de lui dans le magnifique portrait qu’il en fit.

Dans la salle à manger de l’hôtel de la Poste, on rend un culte secret au souvenir de Mermoz : photos, portraits dédicacés, tableaux, objets… une magnifique décoration évoque la passion du vol et notamment cette phrase du fabuleux pilote: « Je trouve que la vie est belle et qu’elle est bonne à vivre. »

Après avoir traversé une dernière fois le pont Faidherbe, nous nous apprêtons à dire Adieu au Sénégal. A la frontière au barrage de Diama, nous passons en Mauritanie. Laissant les boubous éclatants pour les habits bleus des Maures, nous prenons plein nord la piste qui traverse le parc naturel du Diawling ; habitant le plus répandu : les phacochères, qui traversent par famille entières la piste devant nos roues !

Pourtant petit à petit le paysage change, les roseaux des bords du fleuve Sénégal sont remplacés par de petits buissons épineux de plus en plus rares : nous allons vers le désert et les dromadaires remplacent les phacochères !

La chaleur monte, le soleil frappe dur, la piste est en mauvais état : bref, la route est longue pour nous qui voyageons en 2CV ; finalement nous rejoignons "le goudron": pourvu que la Choupette tienne ! Nul n’a envie de tomber en panne dans cette immensité sans ombre…

A 16 heures, enfin : Nouakchott ! Ville basse, étalée, étendue, sans âme et les hauts parleurs complètement saturés qui diffusent les musiques de la campagne présidentielle. Rien de bien intéressant à voir pour un voyageur qui ne fait que passer à Nouakchott. Heureusement, le sourire lumineux de Leya, la cuisinière de notre maison d’hôtes et son délicieux tagine aux citrons confits ravivent l’ambiance…

Copie_de_IMG_1470

Posté par famille2CV à 01:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]